Generated at Mon, 16 Dec 2019 08:06:54 GMT exp-ck: undefined; xpa: ;
Electrode, Comp-814103549, DC-prod-az-southcentralus-18, ENV-prod-a, PROF-PROD, VER-19.1.31, SHA-771c9ce79737366b1d5f53d21cad4086bf722e21, CID-b7a4e32a-cd5-16f0dbeeeec6c5, Generated: Mon, 16 Dec 2019 08:06:54 GMT

Parij - eBook

$13.99$13.99
Digital delivery to your
or Kobo eReader
<p>Fin de la Seconde Guerre mondiale. Paris est divis&eacute;e. Son histoire, c’est celle de Berlin. Saint-Sulpice &agrave; l’Ouest, Montmartre &agrave; l’Est. L’uchronie pour peindre la Ville lumi&egrave;re aux couleurs du totalitarisme. Depuis que les Russes en ont pris le contr&ocirc;le, Parij, puisqu’il faut d&eacute;sormais la nommer ainsi, survit au rythme de la surveillance et des purges. L’ensemble du territoire est &eacute;troitement contr&ocirc;l&eacute; par la froide administration du Num&eacute;ro Un et il faut d&eacute;ployer des tr&eacute;sors d’ing&eacute;niosit&eacute; pour communiquer d’une extr&eacute;mit&eacute; de la ville &agrave; l’autre. Bernard Neuvil, espion &agrave; l’Est affect&eacute; &agrave; la direction de la cellule politique des Postes, en sait quelque chose : c’est &agrave; son oeil aguerri qu’a &eacute;t&eacute; confi&eacute; le quotidien &eacute;pistolaire de Romain Morvan, &eacute;crivain nob&eacute;lis&eacute; et de Clara Banine, violoniste de renom. Le r&eacute;gime en place soup&ccedil;onne l’auteur de travailler &agrave; son &laquo; grand roman &raquo;, celui qui ridiculisera le pouvoir et prendra ses quartiers au panth&eacute;on des oeuvres immortelles.&nbsp;<br />Neuvil intercepte chaque lettre, lit, amende avec l’aide d’un scribe graphologue, brouille les pistes. Dans son voyeurisme, son trouble – pour la beaut&eacute; de Clara, pour l’intelligence de Morvan, pour l’&eacute;clat de l’&eacute;change entre les deux amants qu’il prot&egrave;ge –, il perdra de vue son statut et n&eacute;gligera le d&eacute;vouement au Parti, glissant vers la dissidence. Enfin, lui qui doutait de l’existence d’un manuscrit de Morvan finira par endosser le r&ocirc;le de passeur, bien d&eacute;cid&eacute; &agrave; prot&eacute;ger les 1 200 pages st&eacute;nocrypt&eacute;es…&nbsp;<br />Dans l’&eacute;pilogue de ce roman c&eacute;l&eacute;brant l’uchronie comme pr&eacute;texte d’une r&eacute;flexion sur le r&ocirc;le politique de la litt&eacute;rature, et de la cr&eacute;ation plus g&eacute;n&eacute;ralement, on apprend que le Mur a c&eacute;d&eacute;.</p> <p>La litt&eacute;rature aujourd’hui, d&eacute;plore dans sa pr&eacute;face &Eacute;ric Faye, est &laquo; un produit &eacute;gal &agrave; tout autre produit &raquo;. Parij prouve pourtant que ces mots d’Efim Etkind ne sont pas vains : &laquo; La mise sous les verrous d’un roman est la plus haute distinction que le pouvoir d’&Eacute;tat puisse d&eacute;cerner &agrave; une oeuvre litt&eacute;raire. &raquo;</p>

About This Item

We aim to show you accurate product information. Manufacturers, suppliers and others provide what you see here, and we have not verified it.

Fin de la Seconde Guerre mondiale. Paris est divisée. Son histoire, c’est celle de Berlin. Saint-Sulpice à l’Ouest, Montmartre à l’Est. L’uchronie pour peindre la Ville lumière aux couleurs du totalitarisme. Depuis que les Russes en ont pris le contrôle, Parij, puisqu’il faut désormais la nommer ainsi, survit au rythme de la surveillance et des purges. L’ensemble du territoire est étroitement contrôlé par la froide administration du Numéro Un et il faut déployer des trésors d’ingéniosité pour communiquer d’une extrémité de la ville à l’autre. Bernard Neuvil, espion à l’Est affecté à la direction de la cellule politique des Postes, en sait quelque chose : c’est à son oeil aguerri qu’a été confié le quotidien épistolaire de Romain Morvan, écrivain nobélisé et de Clara Banine, violoniste de renom. Le régime en place soupçonne l’auteur de travailler à son « grand roman », celui qui ridiculisera le pouvoir et prendra ses quartiers au panthéon des oeuvres immortelles. 
Neuvil intercepte chaque lettre, lit, amende avec l’aide d’un scribe graphologue, brouille les pistes. Dans son voyeurisme, son trouble – pour la beauté de Clara, pour l’intelligence de Morvan, pour l’éclat de l’échange entre les deux amants qu’il protège –, il perdra de vue son statut et négligera le dévouement au Parti, glissant vers la dissidence. Enfin, lui qui doutait de l’existence d’un manuscrit de Morvan finira par endosser le rôle de passeur, bien décidé à protéger les 1 200 pages sténocryptées… 
Dans l’épilogue de ce roman célébrant l’uchronie comme prétexte d’une réflexion sur le rôle politique de la littérature, et de la création plus généralement, on apprend que le Mur a cédé.

La littérature aujourd’hui, déplore dans sa préface Éric Faye, est « un produit égal à tout autre produit ». Parij prouve pourtant que ces mots d’Efim Etkind ne sont pas vains : « La mise sous les verrous d’un roman est la plus haute distinction que le pouvoir d’État puisse décerner à une oeuvre littéraire. »

Parij - eBook

Specifications

Read This On
Android,Ereader,Desktop,IOS,Windows
Is Downloadable Content Available
Y
Digital Reader Format
Epub (Yes)
Language
fr
Publisher
Stock
Author
Eric Faye
ISBN-13
9782234070592
ISBN-10
2234070597

Customer Reviews

Be the first to review this item!

Customer Q&A

Get specific details about this product from customers who own it.

Policies & Plans

Pricing policy

About our prices
We're committed to providing low prices every day, on everything. So if you find a current lower price from an online retailer on an identical, in-stock product, tell us and we'll match it. See more details atOnline Price Match.
webapp branch
Electrode, Comp-505166046, DC-prod-az-southcentralus-5, ENV-prod-a, PROF-PROD, VER-30.0.3-ebf-2, SHA-8c8e8dc1c07e462c80c1b82096c2da2858100078, CID-a9c7e795-157-16f0dcc101cda0, Generated: Mon, 16 Dec 2019 08:21:15 GMT